Retrospective tech : ça s’est passé sur les internets en octobre 2017

01/11/2017

Marielle Schneider

Cryptocurrencies en plein boom, suppression d’emplois chez UBS au profit de processus technologiques, ou encore cri du coeur viral de millions de femmes sur les réseaux sociaux, le monde du digital a été riche en évènements au cours du mois dernier. C’est parti pour la retrospective tech d’octobre 2017 !

1. Le Bitcoin dépasse la barre des 6’000 $

Avec une valeur unitaire ayant augmenté de plus de 2’500 $ au cours des 30 derniers jours, le Bitcoin ne cesse d’étonner les analystes financier. Nous vous aidions à comprendre les bases complexes des monnaies cryptées et des technologies de la blockchain dans notre article de la semaine dernière. Nous en parlons cette semaine car la monnaie affiche une prise de valeur record pour le mois d’octobre.

Si vous aviez investi 10 CHF en juillet 2010 dans du bitcoin (6 centimes par bitcoin à l’époque), vous seriez aujourd’hui millionnaire. Les cours des monnaies cryptées ont explosé depuis le début de l’année (la valeur d’un 1 bitcoin au 01 janvier 2017 était de 2’000 $), notamment les deux monnaies phares : Bitcoin et Ether.

Si l’engouement général autour du bitcoin et la démocratisation des monnaies cryptées progressent, les analystes financiers restent sceptiques et prudents. En effet, les groupes financiers craignent qu’une Bitcoin Bubble soit prête à exploser à tout moment.

2. UBS projette de licencier 30’000 employés, par l’intégration de processus technologiques pour remplacer le travail humain

Le 3 octobre, le CEO d’UBS Sergio Ermotti nous apprenait dans un entretien accordé au magazine Bloomberg Market que l’entreprise pourrait diminuer ses effectifs humains par tiers dans les années à venir. En cause, des avancées technologiques permettant d’automatiser une partie du travail des employés du groupe financier.

Moins de travail certes, mais du travail plus intéressant et un service client plus sophistiqué, assure Sergio Ermotti. Affaire à suivre.

La rétrospective technologique - Octobre 2017 - Facebook jews - Marielle Schneider - The Computer Firm

Source : Photographer: Kalpesh Lathigra for Bloomberg Markets; Artwork © Ed Ruscha

En mai 2017, la société de consulting Accenture affirmait que 75% des banques avec lesquelles elle collabore considérait l’automatisation des services clients via des chats automatiques et de l’intelligence artificielle comme le principal moyen d’interaction entre les sociétés de services et leur clientèle. Il est estimé que ce changement s’opérera au cours des trois prochaines années.

3. #MeToo : Un hashtag devenu cri de ralliement contre le harcèlement sexuel.

Depuis octobre 2017, une cinquantaine de femmes du monde du show business ont révélé avoir été victimes d’abus sexuels par Harvey Weinstein, le riche et puissant patron du groupe de divertissement Weinstein Media. Le sujet a pris une ampleur sans précédent grâce au hashtag #MeToo, un cri de rassemblement mondial des victimes d’abus sexuels, attirant l’attention sur leur fréquence et le nombre gigantesque de personnes affectées.

On parle souvent des réseaux sociaux de manière négative. Cependant, dans certains cas, ces plateformes permettent de rassembler des individus aux quatres coins du monde et de faire évoluer les mentalités.

Depuis que Harvey Weinstein a été mis à la porte de sa propre entreprise et de la “Producer Guild”, c’est un déferlement de personnalités influentes qui ont été dénoncées par leurs victimes.C’est aussi des milliers de femmes, qui ont, incitées par un tweet d’Alyssa Milano, choisi de partager leurs expériences de harcèlement sexuel sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #MeToo.

Alors qu’Harvey Weinstein pourrait être condamné à 25 ans de prison, et que notre fil d’actualité Facebook compte des dizaines de hashtags #MeToo, nous nous interrogeons : quelles seront les conséquences, tangibles et réelles, d’un tel mouvement ?

4. On vous en parlait ces derniers mois: notre suivi des dossiers technologiques de 2017

Après le lancement du Echo Spot, Amazon et Google continuent de se battre pour conquérir le marché des Smart Objects. Amazon avait annoncé il y a quelques mois le lancement du Amazon Echo Dot, une version miniature à 49$ de son haut-parleur intelligent. C’est aujourd’hui au tour de Google de réduire la taille de son speaker Bluetooth connecté et de présenter Google Home Mini, pour 49$ également. Apple semble vouloir rester hors de la bataille des assistants de maison intelligents, et reste concentré sur son offre Apple TV.

Scandale des publicités russes : alors qu’un procès est en cours et qu’un projet de loi qui force les réseaux sociaux à plus de transparence lorsqu’il s’agit de publicités à caractère politique a été voté, les réseaux sociaux réagissent tous azimuts contre les “dark ads”. Twitter lance un “transparency center”, Mark Zuckerberg s’exprime en Live Vidéo sur le sujet, et Reddit bannit des communauté Nazis et “Alt Right” de ses groupes de discussion. Une question persiste : comment est-il possible pour les réseaux sociaux de contrôler de façon efficace le contenu des publicités, à si grande échelle ?

Les ennuis continuent pour Uber, dont le procès avec Wayno a été reporté à décembre après l’apparition de documents compromettant : un film fictionnel inspiré du scandale de harcèlement sexuel dont l’entreprise a fait l’objet plus tôt cette année est en préparation. Et ce n’est pas tout : Transport of London, l’autorité des transports londoniens a révoqué à partir de début octobre la license permettant à l’entreprise d’opérer dans la capital britannique.

Nour espérons que notre retrospective tech d’octobre 2017 vous a plu. N’hésitez pas à la partager ! Et pour plus de détails ou des questions sur les dernières actualités tech, contactez-moi par mail à marielle@thecomputerfirm.com.

Sources :http://uk.businessinsider.com/google-home-mini-versus-amazon-echo-dot-2017-10?r=US&IR=T
https://www.theguardian.com/world/2017/oct/20/women-worldwide-use-hashtag-metoo-against-sexual-harassment
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/10/30/harcelement-sexuel-le-tsunami-weinstein_5207838_3232.html
https://www.bloomberg.com/features/2017-ubs-sergio-ermotti-interview/
https://www.theverge.com/2017/9/22/16349070/uber-london-tfl-license
https://www.bloomberg.com/features/2017-ubs-sergio-ermotti-interview/
http://www.businessinsider.fr/ubs-licenciements-employes-a-cause-technologie

Autres retrospectives tech :
Rétrospective tech juin 2020
Rétrospective tech juillet 2020